La voltige équestre

La voltige en piste est réservée au spectacle.

Ce n'est pas un travail de mise en valeur individuelle, mais l’apprentissage d’un partenariat : deux êtres qui font équipe.

La voltige se pratique dans une piste de 13 mètres de diamètre. Le cheval au galop est dirigé par un maître de manège à la voix et à la chambrière. Le voltigeur effectue sur le cheval des figures acrobatiques : flic-flac, courbettes, sauts, ...

Le but est que le voltigeur et le cheval ne fassent plus qu’un et trouvent leur équilibre, en étant au service l’un de l’autre.


La voltige à cheval est un outil pédagogique admirable par :

  • la rigueur parce que les disciplines du cirque et le travail avec le cheval nécessitent d'apprendre et d’accepter des règles très précises. L'enseignement chaque jour permet d’acquérir cette rigueur.
  • la responsabilisation car le cheval reste dépendant de l'homme. Il est nécessaire de s'assurer de son bien-être et de lui donner un environnement adéquat pour préserver sa santé. L'entretien quotidien de l'animal apprend à l'homme la patience et le respect. 
  • la socialisation puisque comme tout être vivant, le cheval demande une relation basée sur l'attention, l'écoute et le respect.

Côtoyer un cheval est un moyen de s'ouvrir aux autres par la rencontre et l’échange.